Voir aussi

En Guinée, une élection présidentielle à haut risque

En Guinée, une élection présidentielle à haut risque
Samedi 17 octobre 2020 à 17:11

Fin de campagne électorale ce vendredi, en vue de la présidentielle de dimanche. Plus de 5,4 millions de guinéens ont appelés à choisir leur chef de l’état, après un an de divisions meurtrières autour d’un éventuel troisième mandat d’Alpha Condé.

Le premier tour se tient dans un climat de tension et d’inquiétude alimenté par la contestation des derniers mois contre le candidature de M. Condé, élu en 2010 et réélu en 2015. Vendredi matin, les forces de sécurité ont mis en place sans explication des barrages pour bloquer l’accès au centre de Conakry.

Précisions avec Wilfried Devillers:

Source : Medi1 Radio
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent