Voir aussi

Covid-19: le Conseil scientifique français alerte d’une "recrudescence" du nombre de cas

Covid-19: le Conseil scientifique français alerte d’une "recrudescence" du nombre de cas
Mardi 04 août 2020 à 12:38
Le Conseil scientifique, instance mise en place pour éclairer l’exécutif français dans la gestion de la crise sanitaire du nouveau coronavirus, a alerté, dans un nouvel avis publié mardi, d'une "recrudescence récente" du nombre de cas de Covid-19.
 
Si le déconfinement qui a démarré progressivement le 11 mai 2020 a globalement été une "réussite", le Conseil note cependant avec "inquiétude une recrudescence récente" du nombre de contaminations dans plusieurs régions métropolitaines, souligne-t-on.
 
"Le virus circule de façon plus active, avec une perte accentuée des mesures de distanciation et des mesures barrières", prévient le Conseil, présidé par Jean-François Delfraissy.
 
Un total de 5.592 contaminations au Covid-19 avaient été recensées en France durant la semaine du 20 au 26 juillet, soit une hausse de 54%, franchissant la barre des 1.000 nouveaux cas par jour, avait souligné l'agence Santé publique France dans son dernier point hebdomadaire.
 
La Direction générale de la Santé a, de son côté, fait état lundi soir de l’admission en réanimation de 13 nouveaux patients gravement atteints du nouveau coronavirus depuis vendredi, portant à 384 le nombre total des malades hospitalisés en réanimation pour une infection au Covid-19, et rompant ainsi avec la tendance baissière constatée depuis avril dernier.
 
Dans ce 8ème avis intitulé "Se préparer maintenant pour anticiper un retour du virus à l'automne", le Conseil scientifique estime que "l’équilibre est fragile et nous pouvons basculer à tout moment dans un scénario moins contrôlé comme en Espagne par exemple", notant que "l'avenir de l'épidémie à court terme est en grande partie entre les mains des citoyens".
 
Il juge "hautement probable qu'une seconde vague épidémique soit observée à l'automne ou l'hiver", faisant observer que "l’anticipation des autorités sanitaires à mettre en place opérationnellement les plans de prévention, de prise en charge, de suivi et de précaution est un élément majeur", tout en recommandant aux villes de se préparer à un "confinement local plus ou moins important".
 
Le Conseil scientifique pointe en outre, dans son avis, des "lenteurs à corriger" dans la stratégie consistant à tester, tracer et isoler les cas positifs, appelant à améliorer "l'accès aux tests" de dépistage.
 
Lundi, le Premier ministre Jean Castex a appelé à "ne pas baisser la garde" face à la pandémie du Coronavirus, afin d'éviter "un reconfinement généralisé", dans le contexte de la hausse des contaminations et de la détection de nouveaux clusters actifs dans plusieurs régions du pays.

 

Source : Medi1TV.com + MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent